Les nageurs sauveteurs de la SNSM Quiberon s’entraînent toute l’année pour sauver des vies !

Au sein d’une station de sauvetage il existe différents profils et spécialités : patron, radio, canotier et nageur sauveteur (dit « nageur de bord » à la SNSM).
Afin de rester en parfaite condition physique en cas d’intervention, les nageurs de bord de la SNSM Quiberon s’entraînent toute l’année en piscine et en mer.
Souvent envoyés en premier sur les lieux d’une intervention non accessible en bateau, ils sont confrontés à des situations périlleuses où l’erreur n’est pas permise.

Un entraînement physique et technique
2h de piscine par semaine et de nombreux exercices en mer et en conditions réelles toute l’année. L’objectif étant que les nageurs de bord gardent la capacité physique pour intervenir en mer.
Pour cela, un entraînement permanent est nécéssaire encadré par un responsable et maître nageur de métier. Au programme, perfectionnement des techniques de sauvetage évidement mais aussi beaucoup d’entrainement physique dit « cardio ». Palmage, travail en force, apnée, nage longue durée… le programme est complet et adapté exclusivement à l’activité de sauveteur en mer.
Pourquoi nager avec des palmes dans une piscine ? Car en mer, les nageurs de bord en sont équipés en permanence. C’est l’accessoire indispensable et fondamental ! Il faut donc veiller à palmer efficacement et avoir la condition physique pour avancer à contre courant ou dans une mer agitée.

Le personnel reste, grâce à ces entraînements, en parfaite condition physique pour intervenir de jour comme de nuit ou encore par mer calme ou dans une mer déchaînée.